Les 10 commandements de l'invité modèle

Si vous avez déjà eu à organiser votre mariage, ce qui va suivre devrait vous sembler une évidence et vous auriez sans doute aimé transférer cet article à vos invités avant le grand jour. Pour tous ceux qui vont prochainement assister à un mariage, voici les 10 commandements pour faire honneur aux mariés (et à vous par la même occasion).

Si vous ne savez pas quoi mettre, vous trouverez nos conseils pour bien choisir sa tenue quand on est invités à un mariage.

1. A l’invitation tu répondras

Ceux qui ont déjà organisé un mariage, une bar ou bat mitzvah en ont tous fait des crises. Si vous êtes invités à un mariage ne pensez jamais que les mariés comprendront ce que cela signifie car entre ceux qui pensent que leur présence est évidente et ceux qui se disent que s’ils n’ont pas dit qu’ils venaient c’est qu’ils ne peuvent pas… S’il est marqué RSVP cela veut dire que vos hôtes attendent une réponse - qu’elle soit positive ou négative - de votre part, de préférence avant la date indiquée sur le carton d’invitation. Cela leur permettra d’ajuster avec le traiteur, de faire le plan de table…

2. Le carton d’invitation tu respecteras

L’enveloppe est en principe claire sur les personnes invitées ou non au mariage. S’il est écrit «Famille…» c’est que les enfants sont les bienvenus, dans le cas contraire, mieux vaut ne pas le supposer et éventuellement poser la question. Pourquoi ne pas proposer de vous organiser avec d’autres parents et prendre une babysitter commune ? De même, si vous n’êtes en couple que depuis très récemment, n’en déduisez pas que vous pouvez forcément amener votre nouveau copain/nouvelle copine. Un mariage est un moment intime, vous n’aimeriez pas forcément que des inconnus qui seront peut-être hors du tableau d’ici peu soient sur vos photos de mariage dix ans plus tard.

3. Lors de la cérémonie religieuse tu te couvriras

Que vous soyez pratiquants ou non importe peu. Si les mariés ont choisi de se marier religieusement, c’est que c’est important pour eux. Et si vous êtes là, ça signifie que vous souhaitez partager ce moment avec eux. Alors même si vous avez choisi une tenue (un peu) décolletée, un dos nu ou autre, pensez à prendre avec vous une étole ou un boléro. Non seulement cela aura un chic fou, mais surtout votre tenue sera plus appropriée au lieu pour célébrer ce moment particulier.

4. Les mariés tu féliciteras

A l’issue de la cérémonie, il y aura sans doute un attroupement pour les félicitations et les bénédictions, attendez votre tour sans vous impatienter et pourquoi ne pas en profiter pour faire connaissance avec ceux qui attendent également. Lorsqu’arrive votre tour, sachez dire quelque chose d’agréable aux mariés et si vous avez une prière à formuler, n’hésitez pas à leur transmettre. Le jour de leurs noces, la Cala et le Hatan ont une sainteté particulière et il est de coutume de leur demander de prier pour d’autres. Par ailleurs, Si vous en avez la possibilité, saluez et félicitez les parents des mariés. Enfin, essayez de faire signe aux mariés lorsque vous quitterez la fête.

5. Le blanc tu oublieras

Si vous avez lu notre article sur Comment s’habiller à un mariage juif c’est un impair que vous ne devriez pas commettre. A moins que les mariés aient décrété un dress code «Tous en blanc», abstenez-vous de porter cette couleur qui est réservée à la mariée. Ca peut paraître évident et pourtant dans la plupart des mariages (dont le nôtre !) nous avons pu constater que certains étaient habillés tout en blanc…

6. Le plan de table tu suivras

Si les mariés ont fait le choix - après moult discussions - d’établir un plan de table, ce n’est ni par hasard ni pour le plaisir de créer des tableaux Excel jusqu’à 3 heures du matin. Si par hasard vous saviez en amont que vous aimeriez être près ou très loin d’un convive, vous pouvez toujours le glisser aux mariés quelques semaines avant le mariage, ils pourront sans doute faire le nécessaire. Et puis, si vous n’aimez pas votre table, vous aurez tout le loisir de faire de nouvelles rencontres sur la piste de danse.

7. Raisonnablement tu boiras

Oui, c’est vrai, l’open bar dans les mariages c’est un peu la fête dans la fête mais ce n’est pas une raison. Si vous êtes venus en voiture, il serait de bon ton que vous rentriez sains et saufs. Et puis le verre de trop ne rend pas très bien sur les photos. Alors profitez des petits fours entre deux coupes de champagne et pensez que la conversation à table sera sans doute plus intéressante si vous n’êtes pas complètement à l’ouest.

8. Les dossiers tu garderas pour toi

N’oubliez pas qu’un mariage réunit l’ensemble des proches des mariés allant de 1 à 99 ans. Si vous faites un discours, exit les anecdotes honteuses, vous ne ferez plaisir à personne. Les meilleurs discours sont donc courts, compréhensibles par tous et de préférence avec une belle histoire sur le mariage ou sur le couple. Essayez d’imaginer ce que vous aimeriez qu’on dise de vous devant tout le monde le jour de votre mariage, ça vous guidera !

9. Pour le cadeau tu demanderas

Il est difficile de tomber juste lorsqu’on veut faire un cadeau de mariage. Plutôt que d’improviser, demandez si les mariés ont déposé une liste ou une cagnotte. Certains mariés qui sont déjà installés ou ont acheté de quoi le faire, préfèrent partir en lune de miel, alors pourquoi ne pas participer à leur séjour ? Si vous n’osez pas demander aux mariés directement, leurs parents ou témoins sauront sans doute vous renseigner.

10. La déco tu ne détruiras pas

Le décorateur a beau avoir eu la drôle d’idée de placer des photophores en verre transparent au sol, cela n’est pas un appel à shooter dedans. Déjà, ça fait mal, ensuite ça fera moche et surtout, c’est dangereux. Il en va de même de la déco de table qui sera souvent louée ou installée pour l’occasion. Si vous partez avec, ce sont les mariés qui paieront ce qui manque !

Photo: Laura Murray Photography

Partager commentaires
comments powered by Disqus
>