Comment choisir ses témoins de mariage ?

Qui sont vos témoins ? C’est une question qui vous sera souvent posée par votre entourage. Et pour cause, si les témoins ont pour rôle de signer le registre de la mairie, ils représentent beaucoup plus et ils vous aideront à bien d’autres choses jusqu’au mariage. En outre, il faudra des témoins pour signer la Kétouba, l’acte de mariage religieux.

Les témoins pour le mariage civil

Combien de témoins ? Vous devez en avoir un ou deux chacun. Au moment du dépôt du dossier à la mairie, vous devrez avoir une photocopie de leur pièce d’identité. Vous pouvez reporter le choix d’un deuxième témoin à plus tard dans la mesure où celui-ci est facultatif.

Qui peut être témoin? Sur le plan pratique, les témoins doivent être majeurs. Assurez-vous qu’ils pourront être là le jour du mariage (la question se pose surtout s’ils vivent à l’étranger…).

Qui choisir comme témoin ?

Vous avez des frères, des soeurs, un groupe d’amis ? Ecoutez-vous et ne vous laissez pas influencer par vos parents ou proches. Le mieux est de choisir quelqu’un d’important pour vous et/ou votre couple. Il faut que vous ayez confiance en cette personne et qu’elle soit heureuse de votre union. N’oubliez pas que cette personne est le témoin de votre mariage. Choisissez quelqu’un qui vous apprécie ainsi que la personne que vous allez épouser. Si vous hésitez entre deux personnes, prenez deux témoins, mais ne le faites pas si c’est uniquement de peur de vexer quelqu’un. Vous pourrez honorer d’autres personnes en les choisissant comme demoiselles ou garçons d’honneur.

Demander à votre futur témoin d’être votre témoin

Sans faire une redite de demande en mariage, demander à quelqu’un d’être témoin de son mariage est quelque chose de spécial. Au delà de la signature du registre à la mairie, c’est une personne que vous avez choisi pour être près de vous le jour de votre mariage et qui sera là pour vous bien après.

Essayez de faire en sorte que ce soit un bon moment dont chacun de vous se souviendra.

Les témoins pour le mariage religieux

On le sait un peu moins, mais tout comme pour le mariage civil, deux témoins doivent attester du mariage religieux. Particularité, il faut en principe qu’ils soient juifs pratiquants. C’est-à-dire qu’ils doivent entre autres respecter le shabbat. Autre condition, ils ne doivent pas être de la famille immédiate des mariés.

Si votre entourage n’est pas religieux, vous pourrez au moins compter sur le rabbin qui célébrera la cérémonie et sur le shomer présent pour servir les vins…!

Photo : Dennis Drenner

Partager commentaires
comments powered by Disqus
>